Bienvenue sur le site du Diocèse de Bouar
République Centrafricaine
Actualitè - News

Chers Lecteurs,

Nous avons vécu, il y a plus d’un mois (le 11/02/2018) un moment historique pour notre diocèse:

  • Historique au vu du nombre d’évêques, de prêtres, de sœurs et de laïcs, réunis ensemble dans la Cathédrale MME à l’occasion de mon ordination épiscopale.
  • Inoubliable, tant cet événement était bien préparé et vécu dans la foi.
Je tiens à exprimer encore une fois ma gratitude à tous ceux qui ont travaillé pour le préparer au mieux, à tous ceux qui y ont participé et à ceux qui sont restés unis avec nous par la prière. Profitons de cette parution pour nous remémorer ces moments inoubliables et pour prier encore pour notre premier évêque du Diocèse, Mgr Armando Gianni, en remerciant le Seigneur pour son service pastoral et l’engagement de tous, durant ces 40 années d’existence du diocèse de Bouar.

Pendant ce temps de Carême j’ai pu me rendre dans les différentes paroisses du Diocèse (à la Cathédrale MME, Wantiguera, Ngaoundaye, Bohong, Baboua, Ndim, Bocaranga et Bagarem) et rencontrer les enfants, les jeunes, les catéchistes, les conseillers, les membres des autres confessions religieuses et tous les fidèles. Ils m’ont tous réservé un accueil chaleureux et manifesté leur joie lors de la célébration eucharistique. J’espère profondément pouvoir visiter toutes les autres paroisses dans les jours à venir.

Toutes ces rencontres m’ont permis de me rendre compte de la situation dans laquelle vous vivez, les besoins et les préoccupations qui habitent le cœur des jeunes et des adultes. Si dans certaines régions du diocèse, la sécurité commence à être renforcée, dans d’autres, bien au contraire, des hommes armés continuent à faire leurs propres lois. Plus encore, dans la région de Ndim et ses alentours, le manque d’autorités et la mésentente entre les éleveurs, dont les troupeaux ravagent les champs, et les agriculteurs, inquiets de leur avenir, engendrent la peur et la souffrance.

Très bientôt, nous allons vivre la Fête de Pâques. En ressuscitant, Jésus a vaincu la mort.
Il est toujours vivant. Sa présence remplit de joie et de paix les cœurs de ceux qui le cherchent, de ceux qui lui restent fidèles et qui vivent en paix avec les autres, en les regardant comme frères, enfants d’un même Père. Le chemin de la vie est ouvert et c’est à nous de l’emprunter. Abandonnons donc tout ce qui conduit à la mort, à la souffrance, tout ce qui détruit la paix dans la famille, dans le quartier, dans la communauté. Accueillons le Christ Ressuscité qui vient et qui nous dit : « La paix soit avec vous ». Que cette paix soit la base de notre engagement pour la paix dans notre propre milieu de vie.

Bonne célébration de la Semaine Sainte et Bonne Fête de Pâques.

+ Mirek Gucwa

Messe Chrismale 2018

CONTACTS: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©2018 Diocése de Bouar - Tous droits réservés.

Compteur de visiteurs

4644
Aujourd'huiAujourd'hui14
HierHier25
Cette SemaineCette Semaine145
Ce MoisCe Mois475
Tous les JoursTous les Jours4644