Bouar, le 26 Février.2020

Message pour le Careme 2020


« Nous vous en supplions au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu » (2Co 5, 20)

Chers pères, frères et sœurs,
Chers fidèles du Christ,

Cette exhortation de Saint Paul, le Pape François l’a choisie comme thème de son Message pour le Carême de cette année que je vous invite à lire et méditer. Le carême, quarante jours que l’Eglise nous donne pour intensifier la prière, la méditation profonde du Mystère Pascal et pour pratiquer les œuvres de miséricorde tant corporelles que spirituelles. Pendant tout ce «temps de grâce», cherchons à cultiver ces trois dimensions du Carême en mettant l’accent, cette année, sur l’aspect caritatif de l’Eglise pour faire face à la misère grandissante: Aujourd’hui encore, il est important de faire appel aux hommes et aux femmes de bonne volonté pour qu’ils partagent leurs biens avec ceux qui en ont le plus besoin en faisant l’aumône, comme une forme de participation personnelle à la construction d’un monde plus équitable. .Le partage dans la charité rend l’homme plus humain, alors que l’accumulation risque de l’abrutir, en l’enfermant dans son propre égoïsme (Message du Pape pour le Carême 2020, n°4). Comme nous le dit encore Saint Paul, «Vous connaissez en effet la générosité de notre Seigneur Jésus Christ: lui qui est riche, il est devenu pauvre à cause de vous, pour que vous deveniez riches par sa pauvreté» (2 Co 8, 9). L’Apôtre s’adresse ainsi aux chrétiens de Corinthe pour les encourager à être généreux vis-à-vis des fidèles de Jérusalem qui étaient dans le besoin. Que nous disent-elles, ces paroles de saint Paul, à nous chrétiens du diocèse de Bouar?

Il est mon ardent souhait que ces paroles prennent chair dans notre vie quotidienne et surtout durant ce temps de carême. Approchons-nous des nécessiteux. Que nos mouvements et les groupes d’apostolat multiplient les œuvres de charité envers les pauvres que nous rencontrons sur notre route, dans les maisons, les hôpitaux et dans les quartiers.

Pratiquons l’aumône, comme nous le dit le Pape François, il y a un an, pour se libérer de la sottise de vivre en accumulant toute chose pour soi dans l’illusion de s’assurer un avenir qui ne nous appartient pas. Il s’agit ainsi de retrouver la joie du dessein de Dieu sur la création et sur notre cœur, celui de L’aimer, d’aimer nos frères et le monde entier, et de trouver dans cet amour le vrai bonheur… Abandonnons l’égoïsme, le regard centré sur nous mêmes et tournons-nous vers la Pâque de Jésus: faisons-nous proches de nos frères et sœurs en difficulté en partageant avec eux nos biens spirituels et matériels (Cf. Pape François, Carême 2019).

Ce sera une façon de réveiller notre conscience souvent endormie face au drame de la pauvreté, et de pénétrer toujours davantage le cœur de l’Évangile, où les pauvres sont les deux destinataires privilégiés de la miséricorde divine » (Misericordiae vultus, n. 15). Dans la personne du pauvre, en effet, la chair du Christ «devient de nouveau visible en tant que corps torturé, blessé, flagellé, affamé, égaré… pour être reconnu par nous, touché et assisté avec soin» (Misericordiae vultus, n. 15).

Chers pères, frères et sœurs, encourageons nos chrétiens, nos mouvements d’apostolat à rendre visite aux pauvres et aux malades pendant ces 40 jours d’abord et ensuite durant toute l’année. Exhortons-les à partager le peu que Dieu leur donne, à ceux qui n’en ont pas.

Que l’Esprit Saint, grâce auquel nous «sommes pauvres, et nous faisons tant de riches ; démunis de tout, et nous possédons tout » (2 Co 6, 10), nous soutienne dans nos bonnes intentions et renforce en nous l’attention et la responsabilité vis-à-vis de la misère humaine, pour que nous devenions miséricordieux et artisans de miséricorde. (Pape François, Carême 2014). La charité concrète nous permet de vivre en chrétiens réconciliés avec Dieu et avec les autres.

Que Dieu vous bénisse et la que la Sainte Vierge nous protège toujours.

+ Mirosław GUCWA,
Evêque de Bouar

CONTACTS: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©2018-2020 Diocése de Bouar - Tous droits réservés.

Compteur de visiteurs

41028
Aujourd'huiAujourd'hui31
HierHier70
Cette SemaineCette Semaine26
Ce MoisCe Mois2019
Tous les JoursTous les Jours41028